Pioneering diagnostics

bioMérieux et l’État de Côte d’Ivoire inaugurent le Centre de formation bioMérieux et signent un accord de collaboration

26 Juin 2019

 
L’État de Côte d’Ivoire et bioMérieux, acteur mondial du diagnostic in vitro, annoncent la signature d’un mémorandum d’accord de collaboration à l’occasion de l’inauguration du Centre de formation de bioMérieux situé à Abidjan et dédié aux professionnels de santé. Cet événement s’est déroulé en présence du Professeur Félix Houphouët Yapi, Directeur de Cabinet du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, représentant le Ministre Dr. Abdallah Albert Toikeusse Mabri, d’Alexandre Mérieux, Président Directeur Général de bioMérieux et de Sindé Chekete, Vice-Président Afrique de bioMérieux.
 
Cet accord de collaboration, d’une durée de trois ans, a pour objectif la lutte contre la résistance antimicrobienne (RAM) à travers la mise en place opérationnelle d’initiatives d’éducation, de formation et de communication visant à améliorer la sensibilisation à la RAM, le renforcement des connaissances dans ce domaine par la surveillance et la recherche ainsi que l’optimisation de l'utilisation des antimicrobiens en santé humaine. Ces trois objectifs stratégiques font partie du plan national de la Côte d’Ivoire élaboré suite à l’adoption du plan mondial d’action contre la résistance aux antimicrobiens par 192 pays lors de la Soixante-Huitième Assemblée mondiale de la Santé en mai 2015.
 
Le Professeur Félix Houphouët Yapi s’est félicité de l’ouverture du Centre de formation bioMérieux à Abidjan : « Votre présence dans notre pays permettra à nos praticiens de bénéficier de votre expertise. Elle contribuera au développement scientifique et à la lutte contre la résistance antimicrobienne, considérée comme une priorité de santé publique. »
 
« Nous sommes très fiers de cet accord de collaboration avec l’État de Côte d’Ivoire car la résistance bactérienne est l’affaire de tous ; ensemble nous avons un rôle important à jouer dans la lutte contre ce fléau. Fidèles à notre mission de santé publique, nous plaçons le développement de tests de diagnostic et l’éducation au cœur de nos priorités dans le but de favoriser l’utilisation appropriée des antibiotiques. L’ouverture de ce nouveau Centre de formation dédié aux professionnels de santé s’inscrit dans cette démarche », a précisé Alexandre Mérieux, Président Directeur Général de bioMérieux.
 
Dans le but de concrétiser le cadre de collaboration décrit dans le Mémorandum, des activités et projets seront explicitement définis par un comité constitué de bioMérieux et de l’État de Côte d’Ivoire et feront l’objet d’un plan d’action mené par les partenaires. 
 
Téléchargement