Nos projets collaboratifs

Dans une démarche d’innovation ouverte, bioMérieux favorise les collaborations pluridisciplinaires internationales, publiques et privées avec la recherche académique, la communauté médicale et scientifique et des entreprises de biotechnologies de premier ordre.

Laboratoires communs de recherche

En France

Depuis 2002, bioMérieux et les Hospices Civils de Lyon (HCL) collaborent dans le cadre de deux laboratoires communs de recherche au sein des Hôpitaux Lyon-Sud et Edouard-Herriot axés sur trois domaines  :

  • le diagnostic des infections bactériennes sévères chez les enfants arrivant aux urgences ou hospitalisés en néonatologie ;
  • l’étude des défaillances d’organes, en particulier le rein, avec une étude du test NEPHROCHECK® pour l’évaluation précoce du risque d’insuffisance rénale aiguë des patients polytraumatisés, dont le profil est proche de celui des patients atteints de sepsis ;
  • la validation de tests innovants permettant de caractériser le statut immunitaire des patients de réanimation.

En Chine

Début 2019, un nouveau laboratoire commun de recherche a été créé avec le Shanghai Children Medical Center (SCMC) dans le cadre d’un contrat de collaboration de 3 ans. L’activité a démarré avec une étude clinique du test NEPHROCHECK® pour l’évaluation précoce de l’insuffisance rénale aiguë chez les enfants en bas âge après une chirurgie cardiaque.

Projets menés en partenariat

Au Brésil

Une collaboration avec l’Infants Institute de São Paulo porte sur la validation des biomarqueurs chez les enfants fébriles immunocompétents et immunodéprimés pour le diagnostic des infections bactériennes sévères. Ce projet vise à valider des biomarqueurs permettant de guider la prescription d’antibiotiques.

 

En France avec l’Institut français d’innovation technologique en microbiologie BIOASTER

  • Un projet sur la microbiologie rapide vise à catégoriser les bactéries par une lecture automatisée qui constitue une étape importante de l‘identification des pathogènes.
  • Un projet a permis d’identifier des biomarqueurs pour le diagnostic de la tuberculose et pour le pronostic d’évolution vers une tuberculose active. Forte de ces résultats, bioMérieux va réaliser une étude de validation sur le terrain en 2020.
  • Un projet porte sur l’identification et la définition du profil de résistance des bactéries dans le contexte du sepsis, directement à partir de prélèvements de sang.
  • Un projet de métagénomique ciblant les patients d’onco-hématologie s’est terminé fin 2019. Basé sur le séquençage génomique des virus sanguins, il a permis de développer un savoir-faire très innovant entre BIOASTER et bioMérieux, qui compte parmi les meilleurs au monde dans l’analyse du virome (ensemble des génomes d’une population virale, retrouvés dans un même organisme ou dans un même environnement).

Collaborations publiques/privées

bioMérieux participe à des projets dans le cadre des appels européens du programme Horizon 2020. La Société est le seul partenaire industriel des consortiums suivants, destinés à accélérer la validation clinique de nouveaux biomarqueurs et à augmenter la portée des études menées afin de développer des prototypes pour servir les plateformes BIOFIRE® FILMARRAY® et VIDAS®.

 

  • IMPACCT (IMmune Profiling of ICU Patients to address Chronic Critical illness and ensure healThy ageing) est un projet multipartenarial coordonné par bioMérieux en étroite collaboration avec l’Imperial College London et les Hospices Civils de Lyon. Ce projet vise principalement à valider les performances cliniques d’un panel de biomarqueurs immunitaires dans une étude portant sur 800 patients atteints de sepsis.
  • DIAMONDS (Diagnosis and Management of Febrile Illness using RNA Personalised Molecular Signature Diagnosis) vise principalement, dans le cas d’infections sévères, notamment en pédiatrie, à mettre au point un test rapide permettant de distinguer les infections virales des infections bactériennes à l’aide de la signature génomique personnalisée. Coordonné par l’Imperial College London, il rassemble 28 partenaires et 13 pays. DIAMONDS s’inscrit dans la continuité de PERFORM, un projet européen en cours, également financé dans le cadre du programme H2020 et dont bioMérieux est le seul partenaire industriel.
  • ImmunoSep, coordonné par le Radboud University Nijmegen Medical Center (Pays-Bas), représentera la première étude clinique d’envergure pour démontrer l’efficacité des immunothérapies dans la prise en charge du sepsis. Ce projet prévoit la mise en place d’un réseau clinique européen qui permettra la validation de futurs traitements et outils diagnostiques. ImmunoSep sera la première occasion pour bioMérieux de valider les biomarqueurs et les outils issus du projet REALISM.

BRAINI

bioMérieux est le partenaire industriel du projet BRAINI (Blood biomarkers to improve management of mild traumatic brain injury) lancé en 2019 et financé par EIT Health. Ce projet vise à évaluer les performances d’un test sanguin automatisé sur la plateforme VIDAS® permettant de mesurer deux protéines spécifiques au cerveau, connues pour être élevées chez les patients présentant des lésions intracrâniennes. Il évaluera également la valeur pronostique des deux biomarqueurs cérébraux pour détecter les patients à risque d’aggravation neurologique.

 

Accord de coopération avec Entasis Therapeutics

  • Cet accord porte sur l’utilisation par cette société biopharmaceutique américaine de systèmes BIOFIRE® FILMARRAY® et des panels Pneumonie et Pneumonie plus BIOFIRE® FILMARRAY® dans un essai clinique mondial de phase 3.
  • L’objectif est d’identifier les patients atteints de pneumonie et de septicémie causées par Acinetobacter baumannii résistant aux carbapénèmes pouvant recevoir l’antibiotique ETX-2514SUL.
  •