Nos projets collaboratifs

Dans une démarche d’innovation ouverte, bioMérieux favorise les collaborations pluridisciplinaires internationales, publiques et privées avec la recherche académique, la communauté médicale et scientifique et des entreprises de biotechnologies de premier ordre.

Dans le domaine des applications cliniques

Laboratoires communs de recherche

  • En France

Depuis 2002, bioMérieux et les Hospices Civils de Lyon (HCL) collaborent dans le cadre de deux laboratoires communs de recherche au sein des Hôpitaux Lyon-Sud et Edouard-Herriot. Leur feuille de route commune 2020-2025 est axée sur trois domaines :

  • des biomarqueurs innovants dans le diagnostic des infections bactériennes sévères aux urgences pédiatriques et en réanimation néonatale ;
  • une approche transcriptomique pour évaluer le statut immunitaire des patients de réanimation et identifier ceux risquant de se détériorer pour leur faire bénéficier d’une médecine personnalisée. Des tests immunitaires de stimulation ex vivo viennent compléter cette approche pour caractériser la fonctionnalité des cellules immunitaires ;
  • des marqueurs pronostiques de défaillance d’organe, en particulier le rein, évalués chez des patients polytraumatisés de réanimation, dont le profil est proche de celui des patients atteints de sepsis.
  • En Chine

Début 2019, un nouveau laboratoire commun de recherche a été créé avec le Shanghai Children’s Medical Center. Une étude clinique du test NEPHROCHECK® pour l’évaluation précoce de l’insuffisance rénale aiguë (IRA) chez les enfants en bas âge après une chirurgie cardiaque a été réalisée. Un projet de recherche sur les pneumopathies sévères est mis en place pour évaluer des marqueurs diagnostiques et pronostiques.

 

Études internationales

Dans le cadre de projets financés par la Commission Européenne et sous l’égide d’IMI*, HORIZON 2020** et EIT Health***, bioMérieux est partenaire de plusieurs projets clés :

  • COMBACTE-CDI (COMbatting BACTerial resistance in Europe) est dédié à la lutte contre les infections à Clostridioides difficile.
  • VALUE-DX a pour but de faire évoluer la pratique médicale vers des prescriptions plus appropriées et personnalisées des antibiotiques, grâce à l’utilisation des tests de diagnostic. Cette étude utilisera notamment le panel Respiratoire BIOFIRE® 2.1 plus (RP2.1plus) qui intègre le SARS-CoV-2.
  • BRAINI (Blood biomarkers to improve management of mild traumatic BRAIN Injury) vise à prédire les risques de complications neurologiques lors d’un traumatisme crânien par un simple test immunologique.
  • DIAMONDS (Diagnosis and Management of Febrile Illness using RNA Personalised Molecular Signature Diagnosis) vise à mettre au point un test rapide permettant de distinguer les infections virales des infections bactériennes. Ce test pourrait contribuer à limiter la résistance aux antimicrobiens et assurer une meilleure prise en charge des patients, notamment pédiatriques, aux urgences.
  • IMPACCT (IMmune Profiling of ICU Patients to address Chronic Critical illness and ensure healThy ageing) vise principalement à valider les performances cliniques d’un panel de biomarqueurs de statut immunitaire sur la plateforme de biologie moléculaire FILMARRAY®.

 

Partenariats avec les industries de santé

bioMérieux a signé en 2019 un accord avec Entasis Therapeutics portant sur l’utilisation par cette société biopharmaceutique américaine de systèmes BIOFIRE® FILMARRAY® et des panels Pneumonie BIOFIRE® pour optimiser le recrutement de patients dans une étude mondiale de phase 3 (toujours en cours) d’un nouvel agent antibactérien qui cible les patients atteints de pneumonie et de septicémie causées par la bactérie multirésistante Acinetobacter baumannii.

Depuis 2019, bioMérieux est partenaire d’Astellas, société pharmaceutique internationale japonaise. Celle-ci utilise le test NEPRHOCHECK® dans une étude clinique de phase 2 pour la validation d’un nouveau médicament afin d’identifier les patients à risque d’insuffisance rénale aiguë (IRA) suite à une chirurgie cardiaque et de sélectionner ceux qui pourront potentiellement bénéficier de ce nouveau traitement.

bioMérieux et Baxter, acteur mondial dans le domaine des soins intensifs et en particulier de la dialyse, ont signé en 2020 un accord de distribution exclusive du test en cours de développement NEPHROCLEAR™ CCL14 de prédiction du risque d’insuffisance rénale aiguë (IRA) sévère et persistante pour l’Europe et les États-Unis.

bioMérieux et Sobi, société pharmaceutique suédoise leader dans le domaine des maladies rares, ont établi un partenariat pour le développement et la commercialisation de VIDAS® CXCL9, un test compagnon sur VIDAS® pour accompagner leur anticorps anti-IFNy-emapalumab (Gamifant®) comme traitement potentiel du rejet de greffe post-transplantation de cellules souches hématopoïétiques. VIDAS® CXCL9 a obtenu le statut de dispositif innovant par la Food and Drug Administration (FDA) en mai 2020.

 

Dans le domaine du contrôle microbiologique industriel

bioMérieux se positionne comme un partenaire de l’optimisation des processus de ses clients pharmaceutiques avec la nouvelle gamme de solutions de milieux de culture 3P®. Cette gamme a été conçue pour digitaliser et automatiser le contrôle de l’environnement, souvent manuel, source d’erreur et chronophage. L’écosystème 3P® est le fruit d’une riche collaboration entre nos équipes internes R&D système, logiciel et milieux de culture et deux partenaires externes, Mirrhia et Interscience.

  • L’offre est composée de trois briques : 3P® SMART PLATES, 3P® CONNECT et 3P® ENTERPRISE. Pour les clients souhaitant aller plus loin en ajoutant de l’automatisation, nos équipes R&D finalisent le développement de la 3P® STATION, automate d’incubation et de comptage de colonies en temps réel.

bioMérieux a intégré de nouvelles expertises en bio-informatique au sein de l’équipe R&D agroalimentaire pour développer une offre de diagnostic prédictif. Pour mieux anticiper les risques de contamination, la cartographie du microbiome d’une usine sera possible en combinant la biologie moléculaire avec le séquençage génomique, les modèles prédictifs et la technologie cloud. Les équipes R&D (biologie, bioinformatique, big data) travaillent sur une offre de cartographie de pathogènes afin d’améliorer la compréhension des voies de contamination au sein de l’usine et ainsi permettre une meilleure gestion des risques.

 

* Innovative Medicines Initiative.

** Programme européen pour la recherche et le développement pour la période 2014-2020.

*** European Institute of Innovation and Technology for Health, organisme indépendant de l’Union

Européenne qui agit comme catalyseur de l’innovation dans le domaine de la santé.