Favoriser l’accès au diagnostic avec les Fondations

Dans le cadre du mécénat, bioMérieux soutient l’action de la Fondation Mérieux et de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux, abritée par l’Institut de France.

Ces deux fondations indépendantes travaillent en symbiose pour lutter contre les maladies infectieuses et améliorer de façon durable la qualité de vie et la santé des populations vulnérables.

En 2020, bioMérieux a versé près de 15 millions d’euros à ces fondations familiales pour soutenir leurs actions, dont 12 millions à titre exceptionnel.

La lutte contre la COVID-19

Historiquement engagée au plus près des acteurs de terrain dans la lutte contre les maladies infectieuses, la Fondation Mérieux s’est mobilisée dès les premières alertes épidémiques pour apporter son aide aux pays à ressources limitées avec lesquels elle travaille. La Fondation a fait de la lutte contre la COVID-19 une priorité à travers l’envoi massif de tests de diagnostic, la mise en place d’une étude (NOSO-COR) dans les hôpitaux en France et dans sept autres pays afin d’évaluer les risques d’infections nosocomiales, le lancement ou l’élargissement de projets et l’accompagnement des autorités de santé locales.

Pour développer ces actions et renforcer sa présence dans les pays les plus touchés, la Fondation Mérieux a bénéficié d’un versement exceptionnel issu des dividendes de bioMérieux afin de répondre aux enjeux de solidarité et de responsabilité sans précédent imposés par la situation sanitaire.

Ce Plan Exceptionnel de Renforcement a permis de mettre en place des projets dans une vingtaine de pays, autour de la construction et la rénovation d’infrastructures, de l’équipement supplémentaire pour les Laboratoires Rodolphe Mérieux et d’autres laboratoires partenaires sur le terrain, le développement de formations/partages de connaissances et le lancement d’activités de recherche autour de la COVID-19. À ces thématiques centrales s’ajoute le projet de construction d’un nouveau centre Bioforce en Jordanie.

Agir dans les pays à ressources limitées

  • La troisième phase de RESAOLAB (RESeau d’Afrique de l’Ouest des LABoratoires de biologie médicale), projet historique de la Fondation Mérieux initié en 2009 pour accroître l’accès à un diagnostic de qualité pour les personnes vulnérables dans sept pays d’Afrique de l’Ouest, a été lancée. Elle a fait l’objet d’un financement additionnel pour soutenir la riposte à la COVID-19 dans les sept pays du réseau.
  • Le projet SEALAB, lancé en 2020, vise à renforcer les systèmes de santé au Cambodge, Laos et Myanmar afin de répondre aux maladies infectieuses émergentes à potentiel pandémique ou zoonotique.
  • Le projet APRECIT, dédié à l’évaluation des stratégies pour améliorer le dépistage et la prise en charge globale de l’infection tuberculeuse latente au Cameroun et à Madagascar, a démarré en octobre.
  • À Madagascar, le projet EVAMAD, lancé en décembre, a pour objectif d’améliorer la prise en charge des personnes vivant avec le VIH en élargissant progressivement l’accès aux charges virales.
  • La Fondation a également été sollicitée dans des projets de lutte contre la résistance aux antimicrobiens soutenus par le Fleming Fund, en Asie et en Afrique.
  • Depuis plusieurs années, une activité de kits pédagogiques destinés aux enfants et, à travers eux, aux communautés, est développée à Madagascar. Quatre kits pédagogiques ont été réalisés sur les thématiques suivantes : Hygiène, Malnutrition, Maladies infectieuses et Éducation sexuelle. Ces kits sont diffusés dans les écoles du pays avec l’appui du ministère national de l’Éducation malgache et de nombreuses ONG partenaires.

 

Laboratoires Rodolphe Mérieux 

 
  • La plupart des Laboratoires Rodolphe Mérieux ont joué un rôle clé dans le diagnostic de la COVID-19, en particulier ceux de Rio Branco, au Brésil, et de Beyrouth, au Liban.
  • Les laboratoires containers envoyés à Goma fin 2019, en République Démocratique du Congo, ont été rendus fonctionnels grâce à la mise en place des équipements, à la formation et à l’accompagnement des techniciens de laboratoire. Sur le deuxième semestre de l’année 2020, environ 7 000 tests COVID-19 ont été réalisés au sein de ces laboratoires.
  • Le Laboratoire Rodolphe Mérieux de Bamako, au Mali, a reçu l’accréditation NM ISO 15189:2012 et a été identifié comme laboratoire de référence pour le diagnostic de la COVID-19.