Pioneering diagnostics

Infections gastro-intestinales

Les infections gastro-intestinales sont d’origine virale, bactérienne ou parasitaire et causent des gastro-entérites.

Une gastro-entérite consiste en une inflammation du tube digestif, touchant à la fois l’estomac et le petit intestin. Diarrhées, vomissements et douleurs abdominales en sont les principaux symptômes.
Les infections gastro-intestinales font partie des infections les plus souvent rencontrées dans les centres de soins primaires et de nombreux micro-organismes peuvent en être à l’origine.                           

L’enjeu de santé publique

La gastro-entérite est une des principales causes de mortalité et de morbidité dans le monde :

  • En 2015, 2 milliards de cas ont été recensés dans le monde, qui ont engendré 1,3 million de décès[1],[2].
  • Dans les pays développés, les maladies diarrhéiques représentent une cause majeure de mortalité infantile, emportant 525 000 enfants de moins de 5 ans chaque année[3].

Le rôle du diagnostic 

Bien qu’elles ne soient pas toujours sévères et qu'elles se révolvent souvent rapidement, les infections gastro-intestinales peuvent s'avérer graves pour certaines populations de patients : les nourrissons et les tout-petits, les patients immunodéprimés ou les personnes âgées.
Elles sont particulièrement complexes à prendre en charge dans les contextes hospitaliers et en centres de soins, en raison du risque de propagation associé.

Un diagnostic rapide, un traitement approprié et des mesures de contrôle des infections sont alors particulièrement importants.

Les tests rapides fournissent aux professionnels de santé des réponses leur permettant de savoir si une infection est d’origine virale ou bactérienne. La réhydratation orale suffit alors pour les patients souffrant d’une gastro-entérite d’origine virale, qui peuvent retourner à leur domicile. Les tests rapides permettent ainsi une prise en charge efficace d’un point de vue économique, indiquant qu’il n’est pas nécessaire d’hospitalier ces patients.

Lorsque les symptômes sont compatibles avec une infection gastro-intestinale, le diagnostic peut être confirmé par des tests de laboratoire qui reposent sur la mise en culture, la détection d’antigène, ou encore la détection génétique moléculaire à partir d’un échantillon de selles.

Dans certains cas (E. coli, Salmonella, C. difficile…), des tests d’antibiogramme permettent de connaître le profil de résistance de la bactérie et ainsi de sélectionner l'antibiothérpie adaptée si elle est nécessaire

Notre offre

bioMérieux dispose d’une large gamme de solutions diagnostiques pour cibler différents types de micro-organismes, en fonction des contextes et de l’urgence éventuelle :

  • Pour les patients atteints de diarrhée qui consultent en cabinet médical : le test BIONEXIA® Noro-Rota/Adeno pour la détection de ces virus.
  • Pour les patients  sous traitement antibiotique et souffrant de diarrhée aigüe : le panel VIDAS® C. difficile pour une identification rapide d’une infection à C. difficile.
  • Pour les patients hospitalisés souffrant d'une frome sévère de gastro-entérite :
    • Le Panel BIOFIRE FILMARRAY® Gastro-Intestinal permet d’identifier les 22 causes les plus communes de diarrhées infectieuses en environ 1 heure.
    • Les solutions VITEK® sont utilisées pour l’identification et l’antibiogramme automatisés.
    • Les milieux de culture traditionnels et chromogènes pour la détection, l’identification et l’antibiogramme.
    • BIOMÉRIEUX EPISEQ® permet le séquençage génomique.
  • Pour les patients atteints de troubles digestifs fonctionnels (dyspepsie) et suspectés d'avoir un cancer gastrique : VIDAS® H. pylori IgG et BIONEXIA® H. pylori Ag pour la détection de Helicobacter pylori.

[1] GBD 2015 Disease and Injury Incidence and Prevalence, Collaborators. Global, regional, and national incidence, prevalence, and years lived with disability for 310 diseases and injuries, 1990–2015: a systematic analysis for the Global Burden of Disease Study 2015. Lancet. 2016;388 (10053): 1545–1602

[2] GBD 2015 Mortality and Causes of Death, Collaborators. Global, regional, and national life expectancy, all-cause mortality, and cause-specific mortality for 249 causes of death, 1980–2015: a systematic analysis for the Global Burden of Disease Study 2015. Lancet. 2016;388 (10053): 1459–1544Merck Online Medical Library – Gastrointestinal Disorders www.merck.com

[3] http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs330/en/ Diarrhoeal disease fact sheet. Updated May 2017.