Passer au contenu principal
25 FÈVRIER 2011

Ipsen et bioMérieux signent un accord de partenariat d’envergure dans le domaine de la médecine personnalisée

Paris et Marcy l'Etoile, France - 25 Février 2011. Les deux groupes vont associer leurs expertises dans les domaines thérapeutique et diagnostique afin d’améliorer la prise en charge des patients.
 

Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY) et bioMérieux (Euronext : BIM) annoncent aujourd'hui la signature d'un partenariat visant à créer une collaboration mondiale dans le domaine du théranostic, portant notamment sur les cancers hormono-dépendants. Les deux groupes ont signé un accord cadre qui associe leurs compétences et ressources pour développer une approche personnalisée en médecine s’appuyant sur le vaste portefeuille de molécules innovantes d’Ipsen et l’expertise en diagnostic de bioMérieux.

Les deux groupes identifieront ensemble des programmes qui pourraient bénéficier du développement conjoint d’une solution thérapeutique et d’un test de diagnostic compagnon, notamment pour la prévention et le traitement des cancers de la prostate et du sein, des tumeurs neuro-endocriniennes (TNE) et des tumeurs de l'hypophyse.

Ce partenariat novateur reflète l'expertise d'Ipsen et de bioMérieux dans le domaine émergent de la médecine personnalisée, concept basé sur l'utilisation systématique des informations moléculaires d'un patient pour développer des solutions préventives et thérapeutiques spécifiques. Le développement en amont de tests de diagnostic compagnons et de molécules innovantes pourrait accélérer la preuve clinique du concept et appuyer les dossiers d’enregistrement des nouveaux traitements développés par Ipsen.

« Nous sommes très heureux de construire ce partenariat avec Ipsen, qui a développé au fil des années une grande crédibilité scientifique et médicale. Notre objectif est de renforcer la médecine personnalisée et de contribuer, grâce à ce partenariat, à ce nouveau paradigme de la médecine qui se focalise de plus en plus sur le patient plutôt que sur la maladie », a déclaré le Prof. Christian Bréchot, Vice-President de l’Institut Mérieux, chargé des affaires médicales et scientifiques, et membre du Conseil d’administration de bioMérieux.

Le Dr. Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif, Chief Scientific Officer, Ipsen a déclaré : « Nous sommes convaincus que ce partenariat d’envergure avec bioMérieux nous permettra d'accélérer la mise en place de nos programmes de médecine personnalisée en oncologie. Notre vision commune et les synergies entre nos deux sociétés sont une occasion unique de favoriser le co-développement, dès les premières phases, de produits innovants et de biomarqueurs au service des patients. »

La médecine personnalisée en oncologie

Le théranostic, le développement de traitements innovants en même temps que des tests de diagnostic compagnons (pour prendre en compte le profil moléculaire génétique ou tumoral d’une personne) peut se révéler essentiel pour améliorer l'efficacité et l'innocuité des traitements, grâce à l'identification des patients potentiellement répondeurs et au suivi des réponses aux traitements. La création du partenariat entre Ipsen et bioMérieux traduit la convergence des technologies médicales et de l'information, pour répondre aux besoins des patients.

Le théranostic est une approche novatrice pour optimiser les soins, en vérifiant que les traitements les plus adaptés sont administrés aux patients appropriés. Il peut également diminuer le temps de mise sur le marché de nouvelles molécules, grâce à une meilleure sélection des patients sélectionnés dans les essais cliniques, aidant ainsi à répondre au défi mondial de la productivité de la R&D.

Les relations entre Ipsen et bioMérieux

Ipsen et bioMérieux collaborent depuis septembre 2007, date du lancement d'un test compagnon pour identifier les patients susceptibles de bénéficier d’une molécule d'Ipsen, inhibitrice de l'enzyme stéroïde sulfatase (STS), BN83495 (Irosustat), actuellement en essais cliniques de Phase I pour le traitement des cancers du sein et de la prostate et de Phase II pour le traitement des cancers avancés de l'endomètre.

A propos d’Ipsen

Ipsen est un groupe biopharmaceutique de dimension mondiale, qui a affiché en 2009 des ventes supérieures à 1 milliard d’euros. Il rassemble plus de 4 400 collaborateurs dans le monde, dont près de 900 contribuent à la découverte et au développement de médicaments innovants au service des patients. Sa stratégie de développement s’appuie, d’une part sur des médicaments de spécialité à forte croissance en oncologie, endocrinologie, neurologie et hématologie, et d’autre part sur une activité de médecine générale. Cette stratégie est soutenue par une politique active de partenariats. Les centres de recherche et développement (R&D) d’Ipsen et sa plate-forme d’ingénierie des peptides et des protéines confèrent au Groupe un important avantage compétitif. En 2009, les dépenses de R&D ont atteint près de 200 millions d’euros, soit près de 20 % du chiffre d’affaires. Les actions Ipsen sont négociées sur le compartiment A d’Euronext Paris (mnémonique : IPN, code ISIN : FR0010259150) et sont éligibles au SRD (« Service de Règlement Différé »). Le Groupe fait partie du SBF 120. Ipsen a mis en place un programme d’American Depositary Receipt (ADR) sponsorisé de niveau I. Les ADR d’Ipsen se négocient de gré à gré aux Etats-Unis sous le symbole IPSEY. Le site Internet d'Ipsen est www.ipsen.com.

A propos de bioMérieux

L’innovation pour un diagnostic au service de la santé publique

Acteur mondial dans le domaine du diagnostic in vitro depuis plus de 45 ans, bioMérieux est présente dans plus de 150 pays au travers de 39 filiales et d'un large réseau de distributeurs. En 2010, le chiffre d'affaires de bioMérieux s’est élevé à 1,357 milliard d'euros, dont 87 % ont été réalisés à l’international.

bioMérieux offre des solutions de diagnostic (réactifs, instruments et logiciels) qui déterminent l’origine d’une maladie ou d’une contamination pour améliorer la santé des patients et assurer la sécurité des consommateurs. Ses produits sont utilisés dans le diagnostic des maladies infectieuses et apportent des résultats à haute valeur médicale pour le dépistage et le suivi des cancers et les urgences cardiovasculaires. Ils sont également utilisés pour la détection de micro-organismes dans les produits agroalimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques.

bioMérieux est une société cotée sur NYSE Euronext Paris. (Code : BIM - Code ISIN : FR0010096479).

Site Internet : www.biomerieux.com.

bioMérieux et le théranostic

bioMérieux s’est engagé à faire de la médecine personnalisée une réalité en nouant des partenariats afin de développer des tests de théranostic pour les maladies infectieuses et cardiovasculaires ainsi que les cancers

La Société collabore notamment avec Ipsen, Merck & Co. et GSK. bioMérieux investit de manière importante dans les biomarqueurs à forte valeur médicale par des programmes internes de R&D, l’acquisition de licences et des partenariats de recherche.

Le développement de tests théranostiques s'appuie également sur l’approche unique de bioMérieux qui répond à des échéances de développement courtes tout en garantissant la disponibilité des tests partout où le traitement concerné est vendu. Cette approche unique renforce l’activité mondiale de bioMérieux dans le diagnostic in vitro par l’intégration du laboratoire de sa filiale bioTheranostics, certifié CLIA pour la réalisation de tests de diagnostic complexes.

Avertissement Ipsen

Les déclarations prospectives et les objectifs contenus dans cette présentation sont basés sur la stratégie et les hypothèses actuelles de la Direction. Ces déclarations et objectifs dépendent de risques connus ou non, et d'éléments aléatoires qui peuvent entraîner une divergence significative entre les résultats, performances ou événements effectifs et ceux envisagés dans ce communiqué. De plus, les prévisions mentionnées dans ce document sont établies en dehors d’éventuelles opérations futures de croissance externe qui pourraient venir modifier ces paramètres. Ces prévisions sont notamment fondées sur des données et hypothèses considérées comme raisonnables par le Groupe et dépendent de circonstances ou de faits susceptibles de se produire à l’avenir et dont certains échappent au contrôle du Groupe, et non pas exclusivement de données historiques. Les résultats réels pourraient s’avérer substantiellement différents de ces objectifs compte tenu de la matérialisation de certains risques ou incertitudes, et notamment qu’un nouveau produit peut paraître prometteur au cours d’une phase préparatoire de développement ou après des essais cliniques, mais n’être jamais commercialisé ou ne pas atteindre ses objectifs commerciaux, notamment pour des raisons réglementaires ou concurrentielles. Le Groupe doit faire face ou est susceptible d’avoir à faire face à la concurrence des produits génériques qui pourrait se traduire par des pertes de parts de marché. En outre, le processus de recherche et développement comprend plusieurs étapes et, lors de chaque étape, le risque est important que le Groupe ne parvienne pas à atteindre ses objectifs et qu’il soit conduit à renoncer à poursuivre ses efforts sur un produit dans lequel il a investi des sommes significatives. Aussi, le Groupe ne peut être certain que des résultats favorables obtenus lors des essais pré cliniques seront confirmés ultérieurement lors des essais cliniques ou que les résultats des essais cliniques seront suffisants pour démontrer le caractère sûr et efficace du produit concerné, ou que les autorités réglementaires se satisferont des données et informations présentées par le Groupe. Le Groupe dépend également de tierces parties pour le développement et la commercialisation de ses produits, qui pourraient potentiellement générer des redevances substantielles ; ces partenaires pourraient agir de telle manière que cela pourrait avoir un impact négatif sur les activités du Groupe ainsi que sur ses résultats financiers. Sous réserve des dispositions légales en vigueur, le Groupe ne prend aucun engagement de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives ou objectifs visés dans le présent communiqué afin de refléter les changements qui interviendraient sur les événements, situations, hypothèses ou circonstances sur lesquels ces déclarations sont basées. L'activité du Groupe est soumise à des facteurs de risques qui sont décrits dans ses documents d'information enregistrés auprès de l'Autorité des Marchés Financiers.

Avertissement bioMérieux

Les anticipations et objectifs ci-dessus reposent, en tout ou partie, sur des appréciations ou des décisions qui pourraient évoluer ou être modifiées en raison, en particulier, des incertitudes et des risques liés à l'environnement économique, financier, réglementaire et concurrentiel, notamment ceux exposés dans le Document de Référence 2009. La Société ne prend donc aucun engagement ni ne donne aucune garantie sur la réalisation des objectifs ci-dessus. Elle ne s’engage pas à publier ou communiquer d’éventuels rectificatifs ou mises à jour de ces éléments, sous réserve des obligations d’information permanente pesant sur les sociétés dont les actions sont admises aux négociations sur un marché financier.
 

Pour plus d'informations :

Ipsen

Presse

 

Didier Véron  
Directeur des Affaires Publiques et de la Communicaiton Groupe
Tel. : +33 (0)1 58 33 51 16
Fax : +33 (0)1 58 33 50 58
E-mail : didier.veron@ipsen.com   

Relations investisseurs

 

Pierre Kemula 
Directeur des Relations Investisseurs
Tél. : +33 (0)1 58 33 60 08
Fax : +33 (0)1 58 33 50 63
E-mail : pierre.kemula@ipsen.com 
 
Stéphane Durant des Aulnois

Directeur Adjoint des Relations Investisseurs
Tél. : +33 (0)1 58 33 60 09
Fax : +33 (0)1 58 33 50 63
E-mail : stephane.durant.des.aulnois@ipsen.com
 

bioMérieux

Relations investisseurs

Isabelle Tongio
Tél. : + 33 4 78 87 22 37
E-mail : investor.relations@biomerieux.com

Relations presse

Koren Wolman-Tardy
Tél. : + 33 4 78 87 20 08
E-mail : media@biomerieux.com

Nom de fichier
cp_ipsen-biomerieux_collaboration_theranostic_20110225_fr.pdf
Taille
40 KB
Format
application/pdf