Pioneering diagnostics

Le cycle de vie du produit

bioMérieux s’inscrit dans une logique de réduction de l’impact de ses produits, que ce soit l'impact sur l'environnement, la santé ou la sécurité des employés de bioMérieux et de nos clients.

L'écoconception

Depuis plusieurs années, la Société applique une démarche d’écoconception pour permettre l’intégration des aspects environnementaux du cycle de vie des produits dans ses processus de développement. Cette démarche repose sur la sobriété, en termes de choix et d’utilisation de matières au sens large, pour produire nos solutions de diagnostic.

Le principe d’écoconception intègre les différentes étapes de la vie d’un produit :

  • fabrication,
  • transport,
  • utilisation et fin de vie, conformément aux réglementations en vigueur et aux objectifs de la Société.

En 2017, des pilotes de la méthodologie interne ont été réalisés sur deux développements en cours avant de l’étendre à tous les nouveaux projets. Dès 2018, l’impact environnemental du cycle de vie des nouveaux produits sera évalué et, à échéance 2020, les performances environnementales des produits seront établies dès leur lancement.

Les enjeux

L’intégration des enjeux de santé, sécurité et environnement dans les cahiers des charges touche prioritairement les matériaux dangereux et les emballages de nos produits. Ce travail sur l’écoconception permet à l’entreprise de se lancer dans un vaste programme de maintenance à distance de ses instruments. Il permettra de limiter les déplacements de techniciens qui pourront assurer à distance certaines réparations, la maintenance et la mise à jour informatique des systèmes.

Engagé en 2017, le déploiement de l’application VILINK® a généré en 2018 une réduction des déplacements pouvant aller jusqu’à 50 %.