Pioneering diagnostics

Maladies nosocomiales

Le diagnostic in vitro joue un rôle primordial dans les programmes de lutte contre ces infections liées aux soins.
 

Les infections nosocomiales sont causées par des microorganismes (bactéries, virus, champignons).

Elles sont favorisées par la sévérité d’une maladie sous-jacente, un terrain fragilisé (immunodéprimés, prématurés, greffés, personnes âgées, notamment) ou l’exposition à des procédures médicales invasives.

Les infections urinaires sont les plus fréquentes, principalement liées à la pose de sondes vésicales.

bioMérieux est un acteur de premier plan dans la lutte contre les maladies nosocomiales et propose une offre complète (Prévention, surveillance et diagnostic) aux professionnels de santé.

Très impliquée également dans les actions de sensibilisation à ce problème majeur de santé publique, la société organise depuis 2007 le « Forum mondial sur les infections nosocomiales », réunissant plus de 70 spécialistes reconnus dans le monde entier, ainsi que des campagnes de communication grand public.

 

Projet en cours : bioMérieux coordonne le projet de R&D collaboratif « Smart Bandage », financé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER). Ce projet a pour but de développer un biocapteur microbien embarqué dans un pansement de plaies exsudatives pour un diagnostic précoce de bactéries résistantes aux antibiotiques associées aux infections nosocomiales.

 

L’enjeu de santé publique

  • L’impact des infections nosocomiales est important :
    • Sur le plan sanitaire : contribution à l’augmentation de la morbidité et de la mortalité,
    • Sur le plan économique : les infections nosocomiales diagnostiquées dans les unités de soins intensifs représentent à elles seules 15 à 20 % des dépenses hospitalières.
  • 5 à 10 % des patients hospitalisés dans les pays industrialisés sont victimes d’une infection nosocomiale.
  • Des mesures de prévention doivent être mises en place pour éviter ces infections liées aux soins.

Le rôle du diagnostic in vitro

  • bioMérieux travaille en étroite collaboration avec les professionnels de santé dans les 3 domaines du contrôle des infections nosocomiales :
    • Prévention : dépistage des patients à risques d’infections nosocomiales et contrôle de l’environnement,
    • Surveillance : gestion de l’information (alertes, études épidémiologiques,…),
    • Intervention : diagnostic des infections liées aux soins et gestion des épidémies.
  • La contribution des tests de diagnostic est essentielle au succès de la lutte contre les infections. Ils contribuent à :
    • La baisse ou la stabilisation du nombre d’infections liées aux soins,
    • La réduction des coûts hospitaliers,
    • Une prise en charge thérapeutique appropriée,
    • La mise en place d’actions de prévention,
    • L’amélioration à long terme de la qualité des soins et de la sécurité des patients.
  • Nos tests de diagnostic servent à :
    • Identifier l’agent infectieux responsable et définir quel antibiotique utiliser,
    • Déterminer son origine avec précision,
    • Repérer d’éventuelles épidémies,
    • Réaliser des contrôles de l'environnement (air, eau, surfaces).