Pioneering diagnostics

L’importance du diagnostic

Les tests de diagnostic améliorent la prise en charge des patients, contribuent à la protection de la santé des consommateurs et permettent une meilleure maîtrise des dépenses de santé.

bioMérieux conçoit, produit et commercialise des solutions de diagnostic qui s’inscrivent dans cette vision de la santé. À ce titre, la Société intervient dans deux domaines distincts :

Pour réaliser ces tests, bioMérieux propose :

  • des systèmes permettant de réaliser les tests de façon automatisée,
  • des réactifs nécessaires à la réalisation des tests biologiques, comme l’identification d’une bactérie ou d’un virus, le dosage d’une hormone ou d’un marqueur spécifique d’une maladie, etc.,
  • des logiciels destinés au traitement des résultats des tests et à leur interprétation,
  • des services pour accompagner les laboratoires dans plusieurs domaines : optimisation des flux de travail et de la performance, gestion de la qualité et formation.

Le rôle du diagnostic

Les tests de diagnostic in vitro permettent d’identifier le micro-organisme responsable d’une maladie infectieuse et de réaliser l’antibiogramme afin de prescrire le traitement le plus adapté. Ils permettent également de détecter les pathologies d’origine non infectieuse. 

L’intérêt médical, sociétal et économique des tests de diagnostic in vitro est souvent méconnu alors qu’ils :

  • améliorent la prise en charge du patient,
  • contribuent à la protection de la santé des consommateurs,
  • permettent une meilleure maîtrise des dépenses de santé, un enjeu économique majeur dans tous les pays du monde.

Amélioration de la prise en charge des patients

60 % à 70 %* des décisions médicales sont basées sur un test de diagnostic.

Les tests de diagnostic ont une influence déterminante sur la qualité du parcours de soins, ainsi que pour le diagnostic précoce :

  • Pour le dépistage dans le cadre de la prévention de certaines maladies,
  • Pour le diagnostic précoce, c'est-à-dire au tout début de la maladie, lorsque les symptômes sont encore très discrets,
  • Pour le diagnostic et le pronostic, et en particulier dans le cas des maladies infectieuses, pour identifier l’agent pathogène responsable et son profil de résistance aux antibiotiques,
  • Pour l’orientation thérapeutique et le suivi du traitement

Protection de la santé des consommateurs

Les industries agroalimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques contrôlent la qualité microbiologique des produits et de l'environnement dans lequel ils sont fabriqués en utilisant des tests de diagnostic spécifiques.

Ces outils de contrôle réalisés dans le domaine industriel, tout au long de la chaîne de production, contribuent à assurer la sécurité des produits tels que le lait pour nourrisson ou les vaccins, participant ainsi à la protection de la santé des consommateurs.

Impact favorable sur l’économie de santé

Seuls 2 à 3 %** des dépenses de santé dans le monde sont alloués aux tests de diagnostic, alors qu’ils appuient la majorité des décisions médicales et ont un impact déterminant sur la maîtrise des dépenses de santé. En effet, un test de diagnostic adapté réalisé dans des délais courts permet de :

  • réduire les risques d’errance thérapeutique ou de sur-prescription,
  • raccourcir les délais de prise en charge et des durées d’hospitalisation.

* The Lewin Group : « The value of diagnostics, innovation, adoption and diffusion into health care », 2005. Ce chiffre concerne l’ensemble des outils diagnostiques : tests de diagnostic in vitro et examens d’imagerie médicale.

** Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (DREES) et Cour des Comptes, 2011.