Pioneering diagnostics

Les applications du diagnostic clinique

Le diagnostic in vitro est un maillon essentiel de la chaîne de santé : il appuie la décision médicale et contribue à la maîtrise des dépenses de santé

Les tests de diagnostic in vitro apportent une aide considérable aux professionnels
de santé pour :

  • le dépistage des maladies ;
  • leur diagnostic ;
  • leur pronostic ;
  • l’orientation et le suivi thérapeutiques.

 

 

 

 

60 à 70 % des décisions médicales s’appuient sur des tests de diagnostic in vitro

L’importance croissante du diagnostic

Le diagnostic in vitro contribue à la prise de décision médicale.

Initialement utilisé pour identifier une maladie, les outils de diagnostic in vitro sont de plus en plus utilisés pour :

  • personnaliser la prise en charge d’un patient ;
  • donner la thérapeutique la plus adaptée ;
  • réduire au maximum les effets secondaires ;
  • réduire les dépenses de santé.

Le diagnostic in vitro ne représente que 2 à 3 % des dépenses de santé

L’offre bioMérieux

Acteur depuis 50 ans du diagnostic in vitro, bioMérieux a accompagné l’évolution des technologies qui permettent aujourd’hui de proposer des outils de plus en plus sophistiqués.

Nos solutions sont majoritairement destinées au diagnostic des maladies infectieuses et des urgences cardiovasculaires ainsi qu’au dépistage et au suivi des cancers. Nous proposons également des tests de diagnostic pour des pathologies métaboliques, allergiques ou hormonales.

Maladies infectieuses

Des solutions destinées au diagnostic :

  • Infections (infections urinaires, septicémies) : détection et identification de la bactérie responsable et détermination du traitement antibiotique.
  • Infections nosocomiales (acquises à l’hôpital) : détection et contrôle.
  • Infections virales telles que VIH, hépatites, rubéole, mononucléose infectieuse, etc. : diagnostic et suivi.

Urgences cardiovasculaires

Des tests à forte valeur médicale :

  • Infarctus : le test de diagnostic détecte les marqueurs cardiaques, témoins de la destruction de cellules du myocarde.
  • Thrombose veineuse (une phlébite dans l’un des membres inférieurs pouvant évoluer vers l’embolie pulmonaire) : le diagnostic biologique détecte des substances (métabolites) libérées par la formation du caillot.

Cancers

Des tests pour le dépistage et le suivi :

  • Les cancers sont des proliférations de cellules anormales. Celles-ci portent à leur surface des antigènes inhabituels ou libèrent des substances anormales dans le sang : ce sont les marqueurs tumoraux.
  • La recherche et le dosage de ces marqueurs tumoraux font partie du dépistage et du suivi de nombreux cancers.