Pioneering diagnostics

L’accès au diagnostic

bioMérieux soutient l’action de la Fondation Mérieux et de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux. Ces fondations familiales indépendantes luttent contre les maladies infectieuses affectant les pays en développement, en renforçant notamment leurs capacités de diagnostic. 

Les Fondations travaillent en symbiose dans une trentaine de pays. En 2017, le soutien de bioMérieux a permis la réalisation de nombreux projets en faveur des populations vulnérables

Mère/enfant : une nouvelle priorité

Dans une approche de santé globale, les Fondations agissent pour protéger les plus vulnérables, particulièrement les mères et leurs enfants. Au-delà du renforcement des capacités locales de biologie, elles interviennent dans le domaine de la sécurité alimentaire et de l’eau, de la nutrition, du logement, de l’éducation et au plan socio-économique. Elles ont développé ces actions en 2017, dans les pays où sont implantés les laboratoires et également sur des théâtres de crises humanitaires.

Au Kurdistan irakien 

  • Agrandissement du Centre médical Pauline Jaricot à Erbil.
  • Construction d’un centre médicosocial pour les femmes et enfants yézidis, dont le peuple a été massacré par Daech.
  • Projet de reconstruction de l’école primaire de Qaraqosh, détruite par Daech.

En Haïti

À Madagascar

Les Fondations soutiennent plusieurs centres socio-médicaux et associations en prenant notamment en charge des frais d’hospitalisation ou des examens ou en achetant des médicaments.

Laboratoires Rodolphe Mérieux

Un nouveau laboratoire en Tunisie

Construction du nouveau Laboratoire Rodolphe Mérieux à Tunis. Il s’agira du premier laboratoire de niveau P3 en Tunisie et l’un des seuls en Afrique. Il rejoindra le réseau des Laboratoires Rodolphe Mérieux créés au Mali, au Cambodge, au Laos, au Bangladesh, en Haïti, à Madagascar,au Liban et au Brésil.

Rénovation au Cambodge

Rénovation en 2017 et renforcement des capacités techniques du Laboratoire Rodolphe Mérieux, créé en 2005 au sein de l’université des Sciences de la Santé du Cambodge (USSC).

 

 Prix Christophe Mérieux

Le Prix 2017 a été remis à Serge Eholié et Xavier Anglaret, du Centre de recherche sur les maladies infectieuses et pathologies associées à Abidjan. Ces deux chercheurs animent une équipe franco-ivoirienne de haut niveau dédiée à la recherche sur les maladies infectieuses et à la formation des jeunes à la recherche médicale. Depuis sa création en 2007 par la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux, ce prix d’un montant de 500 000 euros a été décerné à 12 chercheurs qui, sur le terrain, luttent contre les maladies qui affectent leurs pays.