Pioneering diagnostics

L’accès au diagnostic

bioMérieux soutient l’action de la Fondation Mérieux et de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux. Ces fondations familiales indépendantes luttent contre les maladies infectieuses affectant les pays en développement, en renforçant notamment leurs capacités de diagnostic. 

Centre d’Infectiologie Charles Mérieux au Brésil

Ce nouveau bâtiment a été inauguré à Rio Branco en avril 2016. Il s’agit d’une étape importante dans la lutte contre les hépatites virales, un problème majeur de santé publique en Amazonie. D’une surface de 400 m2, le centre est doté d’un Laboratoire Rodolphe Mérieux qui comprend le seul laboratoire de niveau de biosécurité élevé (P3) de la région. Le centre permettra la mise en place de formations des ressources humaines et le développement de la recherche fondamentale et clinique dans la région.
Le Laboratoire Rodolphe Mérieux du Brésil rejoint un réseau de sept autres Laboratoires Rodolphe Mérieux sur trois continents (Mali, Cambodge, Laos, Haïti, Madagascar, Liban et Bangladesh).

Réunion d’experts au Laos

La 8e réunion internationale du réseau GABRIEL (Global Approach to Biological Research, Infectious diseases and Epidemics in Low-income countries) a été organisée en juillet 2016 à Vientiane. Ce réseau comprend 18 centres de recherche publics et privés dont les Laboratoires Rodolphe Mérieux. À l’occasion de cette réunion, une journée symposium, ouverte à la communauté scientifique, a été organisée autour de la thématique « surveillance de la résistance bactérienne et interventions en santé publique ». Des experts travaillant notamment au Cambodge, Vietnam, Thaïlande et Laos sont intervenus.

Le Prix Christophe Mérieux décerné à une chercheuse du Congo

Le Prix Christophe Mérieux a été décerné en 2016 par l’Institut de France au nom de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux au Professeur Francine Ntoumi de la Faculté des Sciences et Techniques de Brazzaville (Congo), pour encourager ses travaux de recherche sur les maladies infectieuses en Afrique Centrale. Avec ce prix de 500 000 €, la Fondation soutient la recherche dans les pays en développement. Depuis sa création en 2007, il a été décerné à 10 chercheurs qui luttent contre les maladies qui affectent leurs pays.

Protéger les plus vulnérables

En 2016, les Fondations ont participé à la construction d’un centre médical à Erbil (Kurdistan irakien), à son équipement et à la formation de son personnel. Ce centre Mères-Enfants Pauline-Marie Jaricot offre une prise en charge médicale complète de qualité aux populations déplacées, nombreuses dans la région et qui font face à des problèmes sanitaires dans les camps. Les partenaires de la Fondation dans ce projet sont deux institutions lyonnaises : les Œuvres Pontificales Missionnaires de Lyon et la Fondation Saint-Irénée.

 

En Haïti, les Fondations soutiennent le village de Nazareth à Léogâne qui accueille et accompagne 60 orphelins et enfants en détresse de 0 à 6 ans. Il a été fondé en 2012 suite au tremblement de terre grâce au soutien de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux. En 2016, les Fondations ont permis le démarrage d’activités génératrices de revenus avec la construction d’un poulailler et d’une porcherie. Une nouvelle maison d’accueil a été construite et des travaux entrepris pour réparer les dégâts causés par l’ouragan Matthew.