Pioneering diagnostics

bioMérieux et l'Afrique du Sud ensemble dans la lutte contre le SIDA

04 Mai 2004

Marcy l'Etoile, France - le 4 mai 2004. Acteur mondial du diagnostic des maladies infectieuses, bioMérieux et son distributeur exclusif Omnimed viennent de remporter un important appel d'offres du « National Health Laboratory Services » d’Afrique du Sud en matière de lutte contre le SIDA.

bioMérieux s'engage, par cet accord, signé le 2 avril 2004, à fournir dans les cinq années à venir 5 millions de réactifs VIH quantitatifs, et à installer 94 instruments de biologie moléculaire (extraction et lecture). En permettant d'analyser la réplication du virus VIH dans l'organisme ainsi que la réaction du patient aux traitements thérapeutiques, les tests quantitatifs sont une aide précieuse pour les laboratoires d'analyses.

« Nous devons aider le NHLS d'Afrique du Sud dans sa lutte contre le SIDA, en rendant accessible notre offre en biologie moléculaire » a déclaré Benoît Adelus, Vice-Président Exécutif de bioMérieux. « Cet important contrat démontre notre engagement dans la lutte contre les maladies infectieuses ».

Sur une population totale de 44,8 millions d'habitants en Afrique du Sud, on estime entre 4,7 et 5,3 millions le nombre d’adultes infectés par le virus du SIDA. La lutte contre le SIDA est donc devenue une cause nationale à laquelle bioMérieux a tenu à s'associer. « Par sa simplicité d'utilisation, sa fiabilité, sa sécurité et sa technologie de détection en temps réel, notre offre Nuclisens® EasyQ est véritablement adaptée aux besoins des laboratoires sud-africains » a ajouté le Dr. Christophe Mérieux, Directeur Recherche & Développement et Affaires Médicales de bioMérieux.

Ce contrat exclusif, d’une durée de cinq ans, inclut un important soutien de bioMérieux en matière d'installation, de service après vente et de formation, qui sera relayé sur place par son distributeur sud-africain Omnimed.